Eurotunnel : Chiffre d'affaires et trafic d’Eurotunnel en 2005

  • Légère progression du chiffre d’affaires total (+ 1 %)
  • Première augmentation du chiffre d’affaires de l’activité Navettes depuis 2002 (+ 4 %)
  • Au total, près de 16 millions de passagers ont emprunté le tunnel sous la Manche en 2005 :
    • Passagers navettes Eurotunnel * : 8,2 millions
    • Passagers Eurostar : 7,5 millions

Le chiffre d’affaires de l’année 2005 s’élève à 793 millions d’euros, soit une hausse de 1 % par rapport à l’année 2004.

o9k99cqzz2-getlink1.png

Activité Navettes

Le chiffre d’affaires de l’activité Navettes (433 millions d’euros) est en nette progression (+ 4 %). Il s’agit de la première augmentation du chiffre d’affaires enregistrée depuis 2002 dans l’activité principale d’Eurotunnel.

Ce résultat est d’autant plus encourageant que le nouveau modèle économique de l’entreprise privilégie l’augmentation des marges d’exploitation et la recherche de la meilleure profitabilité plutôt qu’une course aux volumes et aux parts de marché.

Le trafic camions est en légère croissance (+ 2 %), avec une hausse substantielle du prix moyen du transport.

Dans l’activité Navettes passagers, le trafic voitures enregistre une baisse de 3 % dans un marché surcapacitaire. Il est à noter que cette baisse de 3 % s’inscrit dans un contexte de réduction volontaire de capacité de l’ordre de 20% en 2005, qui vise à améliorer sensiblement le taux de remplissage des navettes. Par ailleurs, le trafic autocars enregistre une hausse notable de 22 %.

*Ces données sont calculées d’après une moyenne de 2,52 passagers par voiture et 38,75 passagers par autocar établie sur la base d’enquêtes de terrain.

Activité Chemins de fer

Les revenus en provenance des réseaux ferroviaires sont stables à 344 millions d’euros. Ils incluent les paiements dus au titre des charges minimales d’utilisation, qui restent en vigueur jusqu’à fin novembre 2006, et qui, en 2005, ont représenté 105 millions d’euros.

Si le trafic Eurostar continue de progresser (+ 2 %), en revanche, le tonnage de marchandises transportées par les opérateurs ferroviaires (SNCF Fret et EWS) enregistre une baisse de 16 % sur l’année, liée entre autres causes à une chute du trafic intermodal.

Eurotunnel, la SNCF et EWS ont décidé de mettre en place un groupe de travail pour rechercher, en commun, les moyens d’accroître les volumes de fret ferroviaire transitant par le Tunnel.

Activités hors transport

Le chiffre d’affaires de ces activités est en baisse, conséquence due en partie au ralentissement en 2005 d’activités non récurrentes (vente d’immobilier) par rapport à 2004.

Effectifs Eurotunnel

Enfin, au 31 décembre 2005, Eurotunnel comptait 2 590 salariés (à comparer à un effectif de 3 205 en 2004).

3opkfineau-getlink2.png

Contacts presse