Troisième trimestre 2018 : nouvelle forte hausse du chiffre d’affaires de +7 %

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018 s’élève à 305,9 millions d’euros,

en croissance de +7% par rapport à la même période en 20171 et à périmètre comparable.

. Eurotunnel

  • Chiffre d’affaires des Navettes Eurotunnel en progression de +6% à 190,7 millions d’euros
  • Chiffre d'affaires du Réseau ferroviaire en croissance de +9% à 80,8 millions d’euros, dû notamment au lancement du service direct Londres-Amsterdam

Europorte : chiffre d’affaires en hausse de +1% à 29,4 millions d’euros

« Au troisième trimestre, le Groupe accélère encore avec une croissance de son chiffre d’affaires de +7%. Nous poursuivons par ailleurs le travail de préparation du Brexit mené depuis deux ans. Nous sommes confiants sur le fait qu’au-delà du Brexit nous réussirons à accroitre encore notre qualité de service et notre compétitivité. »

Jacques Gounon, Président-Directeur général du Groupe

 

 

  • Troisième trimestre 2018 : éléments marquants
    • Groupe

Première émission d’obligations sous forme de Green Bonds pour un montant de 550 millions d’euros.

    • Eurotunnel

Le service Le Shuttle Freight a réalisé les meilleurs trafics de son histoire pour les mois de juillet et d’août, établissant ainsi un troisième trimestre record ;

Le trafic Passagers a connu son meilleur mois de septembre depuis 1999 ainsi que son meilleur troisième trimestre depuis 1998 avec respectivement 240 268 et 918 128 véhicules transportés ;

Eurostar enregistre un nouveau record trimestriel historique avec une hausse de trafic de +12% par rapport au troisième trimestre 2017 ;

Accord conclu avec High Speed 1, Lisea et SNCF Réseau pour étudier la perspective d’un lien ferroviaire direct à grande vitesse entre Londres et Bordeaux ;

Lancement du partenariat entre Eurotunnel, High Speed 1, Infrabel et SNCF Réseau pour déployer l’ERTMS sur les axes Paris-Bruxelles-Londres ;

Plus de 40 visites et groupes de travail ministériels, administratifs et de parties prenantes françaises, britanniques et européennes ont été organisés au troisième trimestre 2018, portant au total à plus de 500 le nombre de visites depuis l’annonce du Brexit.

    • Europorte

Poursuite de la croissance et reconduction des contrats avec des clients historiques ;

Signature de plusieurs contrats structurants, notamment d'un contrat de 3 ans avec le groupe

Total qui débutera au 1er janvier 2019 avec un développement du transport grandes lignes en France dans le cadre de son développement en Allemagne ;

Renforcement des activités industrielles d’Europorte Services (ex-Socorail) ; Reprise des activités ferroviaires sur les sites de Feyzin et Donges.

    • ElecLink

Infrastructure de la station de conversion de Coquelles en voie d’achèvement. Installation des éléments électriques actifs en cours, dont 4 transformateurs Siemens livrés sur site ;

Infrastructure de la station de conversion de Folkestone lancée. Installation des éléments électriques actifs d'ici la fin de l'année, dont 3 transformateurs Siemens sur 4 livrés sur site.

  • CHIFFRE D’AFFAIRES : TROISIEME TRIMESTRE

Chiffres d’affaires du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

 

3ème trimestre

3ème trimestre

 

3ème trimestre

En millions d’euros

2018

2017

Variation

2017

 

non audité

recalculé*

 

publié**

Navettes Eurotunnel

190,7

179,8

+6%

179,3

Réseau ferroviaire

80,8

74,2

+9%

73,8

Autres revenus

5,0

4,2

+19%

4,3

Sous-total Eurotunnel

276,5

258,2

+7%

257,4

Europorte

29,4

29,0

+1%

29,0

Chiffre d’affaires

305,9

287,2

+7%

286,4

  • Recalculé en utilisant le taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2018 de 1 £ = 1,130 €
  • Le taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2017 était de 1 £ = 1,142 €.

 

A. Groupe

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe se monte à 305,9 millions d’euros, soit une hausse de +7% à taux de change constant.

B. Eurotunnel

  • 276,5 millions d’euros, le chiffre d’affaires d’Eurotunnel a enregistré une hausse de +7% au troisième trimestre 2018.

Le chiffre d’affaires de l’activité Navettes atteint 190,7 millions d’euros, soit une croissance de +6% par rapport à la même période de l’année précédente grâce notamment à un renforcement du yield.

Le chiffre d’affaires du Réseau ferroviaire est en forte croissance de +9% porté par le trafic Eurostar, l’ouverture du service direct aller simple Londres-Amsterdam et une forte croissance sur les autres services.

C. Opérateurs de fret ferroviaire : Europorte et ses filiales

Europorte a connu une nouvelle hausse de son chiffre d’affaires de +1%, à 29,4 millions d’euros.

Chiffre d’affaires sur neuf mois (1er janvier au 30 septembre)

Chiffres d’affaires

(en millions d’euros)

 

Cumul fin

sept 2018

non audité

Cumul fin

sept 2017

recalculé*

 

Variation

 

 

Cumul fin

sept 2017

publié**

Navettes Eurotunnel

486,5

461,8

+5%

464,0

Réseau ferroviaire

228,4

218,6

+4%

219,7

Autres revenus

12,2

11,4

+7%

11,5

Sous-total Eurotunnel

727,1

691,8

+5%

695,2

Europorte

89,2

88,2

+1%

88,2

Chiffre d’affaires

816,3

780,0

+5%

783,4

  • Recalculé au taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2018 de 1 £ = 1,130 €
  • Le taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2017 était de 1 £ = 1,142 €.

Pour les neuf premiers mois de l’année, soit jusqu’à fin septembre 2018, le chiffre d’affaires du Groupe s’est élevé à 816,3 millions d’euros (+5%).

Le chiffre d’affaires Navettes a progressé de +5% à 486,5 millions d’euros ;

Les revenus en provenance de l’utilisation du Réseau ferroviaire (228,4 millions d’euros) sont en hausse de +4% ;

Le chiffre d’affaires d’Europorte croît de +1% à 89,2 millions d’euros.

  • LES TRAFICS D’EUROTUNNEL

Trafic du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

 

 

T3 2018

T3 2017

Variation

Navettes Camions

Camions

414 584

402 796

+3%

Navettes Passagers

Voitures ¹

907 297

895 370

+1%

Autocars

10 831

11 244

-4%

Trains à grande vitesse (Eurostar)²

Passagers

3 004 987

2 691 951

+12%

 

Trains de marchandises 3

Nombre de trains

500

487

+3%

Y compris motos, véhicules avec remorques, caravanes et camping-cars.

Seuls sont comptabilisés dans ce tableau les passagers d’Eurostar qui empruntent le tunnel sous la Manche, ce qui exclut les trajets entre gares continentales (liaisons Bruxelles-Calais, Bruxelles-Lille, Bruxelles-Amsterdam, etc..).

3 Les trains des entreprises ferroviaires (DB Cargo pour le compte de BRB, la SNCF et ses filiales, GB Railfreight, Rail Operations Group, RailAdventure et Europorte) ayant emprunté le Tunnel.

 

Trafic sur neuf mois (1er janvier au 30 septembre)

 

 

Cumulé fin sept 2018

Cumulé fin sept 2017

Variation

Navettes Camions

Camions

1 259 716

1 225 943

+3%

Navettes Passagers

Voitures ¹

2 070 351

2 033 457

+2%

Autocars

38 105

38 958

-2%

 

Trains à grande vitesse (Eurostar) ²

Passagers

8 203 808

7 732 376

+6%

Trains de marchandises 3

Nombre de trains

1 560

1 530

+2%

Y compris motos, véhicules avec remorques, caravanes et camping-cars.

Seuls sont comptabilisés dans ce tableau les passagers d’Eurostar qui empruntent le tunnel sous la Manche, ce qui exclut les trajets entre gares continentales (liaisons Bruxelles-Calais, Bruxelles-Lille, Bruxelles-Amsterdam, etc..).

3  Les trains des entreprises ferroviaires (DB Cargo pour le compte de BRB, la SNCF et ses filiales, GB Railfreight, Rail Operations Group, RailAdventure et Europorte) ayant emprunté le Tunnel.

 

A. Navettes Eurotunnel

Activité Navettes Passagers : Malgré un contexte perturbé au second trimestre et des conditions climatiques difficiles en période estivale, le trafic voitures, en hausse de +2% au cours des neuf premiers mois de l’année, a connu de nouveaux records mensuels de trafic depuis 1998 et 1999. La part de marché voitures du Shuttle est de 53,3% pour les neuf premiers mois.

Activité Navettes Camions : Le trafic camion connaît une croissance de +3% sur les neufs premiers mois de 2018 par rapport à la même période en 2017, établissant un troisième trimestre historique. Eurotunnel a confirmé sa place de premier acteur du marché avec une part de marché de 40,7%, +1,7 points par rapport à la même période de 2017. Le Shuttle Freight poursuit sur une dynamique solide et surperforme largement le marché.

B. Réseau ferroviaire

Trains à grande vitesse : Eurostar enregistre un trafic de plus de 3 millions de passagers (+12%) au troisième trimestre et de plus de 8,2 millions de passagers (+6%) pour les neuf premiers mois de 2018. Cette forte progression s’explique entre autres avec l’ouverture de la nouvelle liaison Londres-Amsterdam et un été favorable.

Trains de marchandises transmanche : Sur les neuf premiers mois de l’année, le nombre de trains de fret ferroviaire passant dans le tunnel sous la Manche a connu une hausse de +2%, à 1 560 trains. La croissance du trafic est de +3% sur le troisième trimestre. Cette activité reste néanmoins fortement impactée par les grèves SNCF du deuxième trimestre.

C. Europorte

Sur les neufs premiers mois de 2018, Europorte voit une croissance de son chiffre d’affaires de +1%, conformément à son plan stratégique et en dépit des mouvement sociaux du second trimestre.

 

  • PERSPECTIVES

Ce trimestre très dynamique marqué par une croissance organique forte et le renforcement du pricing power, conforte le Groupe dans ses perspectives à long terme. Au total, même dans le contexte actuel des négociations relatives au « Brexit », le Groupe confirme ses objectifs à moyen terme de 735 millions d’euros d’EBITDA (à 1£ = 1,14€) à horizon 2022.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contacts presse