Résultats annuels 2021 : Dans une année hors norme, Getlink maîtrise ses coûts, innove et prépare le rebond

  • Chiffre d’affaires à 774 millions d’euros (-6 %[1])
  • EBITDA à 297 millions d’euros (-11 %)
  • Free Cash-Flow[2] positif (21 millions d’euros)
  • Trésorerie nette disponible au 31/12/2021 de 718 millions d’euros (+14 %)

Yann Leriche, Directeur général de Getlink, a déclaré : « En 2021, dans un contexte sanitaire difficile, nous avons su renforcer nos fondamentaux tout en faisant preuve d’une grande discipline financière, nous permettant une nouvelle fois de préserver notre trésorerie. Le développement de nouveaux services digitaux à destination de l’ensemble de nos clients fret et passagers nous a permis de renforcer notre position de leader tout en préparant l’avenir. En 2022, nous poursuivrons cette dynamique ainsi que nos actions concrètes en matière de RSE. Avec l’autorisation de la CIG reçue le 17 février, nous nous approchons de la mise en service d’ElecLink qui marquera le début d’une nouvelle activité pour le Groupe. »

  • Perspectives financières 2022
    • Le Groupe communiquera des objectifs de performance financière 2022 lorsque les tendances de l’évolution de la pandémie – positives à l’heure actuelle – seront confirmées.
    • La levée progressive des restrictions de voyages et la gestion efficace du rétablissement des formalités douanières dans le sens UE – Royaume-Uni ont permis de constater une reprise importante des trafics durant les premières semaines de l’année 2022 par rapport à la même période en 2021, avec un retour notable de la clientèle passagers en ligne avec les tendances attendues par le marché aérien court courrier européen.
  • Dividendes
    • Versement d’un dividende de 10 centimes d’euros par action, sous réserve de l’approbation de l’Assemblée Générale du 27 avril 2022.

FAITS MARQUANTS DE L’ANNÉE ÉCOULÉE

  • Plan environnement
  • Trajectoire des objectifs de réduction des émissions de gaz à effets de serre de 30 % en 2025 par rapport à 2019 validée par l’initiative SBTi et complétée par une ambition ultime de contribuer à la neutralité carbone en 2050.
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre de 6 % en 2021 par rapport à 2020 à périmètre comparable.
  • Alignement de 86 % du chiffre d’affaires des activités du Groupe au titre de la Taxonomie européenne.
  • Groupe
  • Réduction des charges d’exploitation de 66 millions d’euros en 2021 par rapport à l’exercice 2019 à périmètre comparable, soit une performance supérieure à l’objectif opérationnel au 30 juin (55 millions d’euros).
  • Une trésorerie consolidée à 718 millions d’euros à fin décembre, reflétant la capacité du Groupe à continuer à générer un FCF positif.
  • Succès du placement de l’émission obligataire « verte » additionnelle d’un montant de 150 millions d’euros qui vient compléter les Green Bonds à échéance 2025.
  • Eurotunnel
  • Une année marquée par les restrictions de voyage (aucun jour sans contrainte en 2021) et la mise en place de l’accord Brexit.
  • Optimisation du yield des Navettes (+8,5 %), lié notamment pour l’activité Le Shuttle aux réservations de dernière minute, aux tickets flexibles et premium, et à l’implémentation d’une nouvelle politique tarifaire, « Next Gen Pricing ».
  • Les services Le Shuttle et Le Shuttle Freight ont confirmé leur leadership sur le marché du Détroit avec des parts de marché de 74 % pour l’activité voitures et 39,1 % pour l’activité camions.
    • Près de 1,4 million de camions ont voyagé à bord des Navettes Le Shuttle Freight.
    • Plus de 960 000 de véhicules de tourisme ont traversé la Manche à bord des Navettes Passagers, une performance remarquable comparée à nos concurrents.
  • Franc succès des applications Eurotunnel Border Pass (taux d’adoption à 62%[3]) et Passenger Wallet (taux d’adoption de plus de 80 %), dédiées aux clients et optimisant leur expérience de voyage.
  • Signature de plusieurs partenariats permettant de faciliter les formalités douanières pour l’activité camions, comme la solution SGS TransitNet, et les partenariats ICS et lancement de services additionnels dont un service de maintenance camions sur le parking Le Truck Village.
  • Lancement d’un service novateur de fret non accompagné.
  • Lancement d’un programme de départs volontaires sous forme d’une procédure de Rupture Conventionnelle Collective en France et d’Expression of Interest au Royaume-Uni.
  • Europorte
  • Hausse du chiffre d’affaires annuel d’Europorte (+6 %) à 130,2 millions d’euros, grâce notamment au lancement du Flex Express et un fort dynamisme commercial pour intensifier les flux.
  • Poursuite de la stratégie de croissance rentable avec un EBITDA de 27,9 millions d’euros en croissance de 0,6 million d’euros vs 2020.
  • ElecLink
  • Travaux finalisés en Tunnel et essais de compatibilité électromagnétique dans le Tunnel réalisés avec succès.
  • Validation du dossier de sécurité par la CIG le 17 février 2022 garantissant la compatibilité de l’interconnexion avec le système ferroviaire qui permet la phase finale des tests de transfert d’électricité entre réseaux nationaux et qui conforte le calendrier de mise en service commercial prévue mi-2022.

RÉSULTATS FINANCIERS

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe au titre de l’exercice 2021 s’élève à 774 millions d’euros.

L’EBITDA consolidé s’établit à 297 millions d’euros, impacté par la crise sanitaire, en baisse de 38 millions d’euros par rapport à 2020 à taux de change constant.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 108 millions d’euros, en baisse de 28 % par rapport à 2020.

Le résultat net consolidé du Groupe de l’exercice 2021 est une perte de 229 millions d’euros.

Le Groupe étudie désormais des options pour le refinancement de la tranche C2a (équivalent des CLEF A7) de l’Emprunt à Long Terme d'Eurotunnel.

La trésorerie disponible au 31 décembre 2021 s’élève à 718 millions d’euros, en amélioration de 89 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2020.

PERSPECTIVES FINANCIERES

L’absence de visibilité à court terme n’entame pas la confiance du Groupe dans la solidité de ses différentes activités, leur potentiel de croissance à moyen et long terme, et sa capacité à améliorer sa performance opérationnelle et environnementale. Le Groupe communiquera des objectifs pour sa performance financière 2022 lorsque les tendances de l’évolution de la pandémie – positives à l’heure actuelle – seront confirmées.

Prochains rendez-vous 2022 :

21 avril 2022 : trafic et chiffre d’affaires du premier trimestre 2022

27 avril 2022 : Assemblée Générale de Getlink SE

21 juillet 2022 : résultats semestriels 2022

Informations complémentaires :

Le Conseil d’administration, réuni le mercredi 23 février 2022 sous la présidence de Jacques Gounon, a arrêté les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2021.

L’analyse financière des états financiers consolidés est disponible sur le site Internet du Groupe : www.getlinkgroup.com.

Les comptes consolidés et sociaux 2021 de Getlink SE ont été audités et certifiés par les commissaires aux comptes.

Footnotes

 

  1. ^ [1] L’ensemble des comparaisons avec le compte de résultat 2020 se fait au taux de change moyen de 2021 de 1£ = 1,167€.
  2. ^ [2] Défini comme : flux de trésorerie issus de l’activité opérationnelle des activités courantes, déduction faites des dépenses d’investissement (hors ElecLink) et du service de la dette.
  3. ^ [3] Taux constate du 10 janvier 2022 au 9 février 2022 sur les camions transportant des marchandises du Royaume-Uni vers l’Union européenne.