Résultats annuels 2020 : Une discipline opérationnelle et financière qui porte ses fruits pour faire face à la crise sanitaire et anticiper le Brexit

  • Chiffre d’affaires solide à 816 millions d’euros (-24 %[1])
  • Un EBITDA à 328 millions d’euros (-41 %)
  • Trésorerie nette disponible au 31/12/2020 de 629 millions d’euros (+20 %) et un Free Cash-Flow positif (31M€)
  • Réduction de la dette financière nette de 92 millions d’euros

Yann Leriche, Directeur général de Getlink, a déclaré : « En 2020, grâce à une gestion rigoureuse et la forte implication de nos équipes, Getlink a réalisé une performance opérationnelle et financière solide, dans un contexte exceptionnel marqué par la crise sanitaire et le Brexit. Notre capacité collective à nous adapter à ce nouvel environnement économique et à continuer d’offrir un service vital à nos clients nous a permis de clôturer cette année avec un niveau de trésorerie historique, ce qui confirme la résilience de notre Groupe. Nous continuerons cette année à faire preuve d’autant de discipline sur notre trésorerie et nos coûts, tout en renforçant nos actions en matière de RSE. »

  • Perspectives financières 2021
    • En l'absence de visibilité sur les décisions gouvernementales à venir concernant la crise sanitaire et les restrictions de voyage, le Groupe souhaite reporter l’annonce d’une trajectoire financière pour 2021.
  • Dividendes
    • Versement d’un dividende de 5 centimes d’euros par action, sous réserve de l’approbation de l’Assemblée Générale du 28 avril 2021.

 

FAITS MARQUANTS DE L’ANNÉE ÉCOULÉE

  • Groupe
  • Priorité absolue donnée à la santé de nos employés et nos clients.
  • Évolution des structures de gouvernance depuis le 1er juillet 2020 avec l’entrée en fonction de Yann Leriche en tant que de directeur général et Jacques Gounon conservant la présidence du conseil d’administration.
  • Nomination de Géraldine Périchon au poste de directrice administrative et financière.
  • Liquidité solide avec le refinancement des Green Bonds 2023 et le succès du placement à échéance 2025, une trésorerie et des lignes de crédit confirmées et des covenants sécurisés.
  • Classement par Sustainalytics parmi les meilleures entreprises du secteur Transport dans la catégorie la plus exigeante « ESG Risk Rating Negligible ».
  • Eurotunnel
  • Progression du yield de 15 %, lié à un accroissement substantiel des réservations de dernière minute et des tickets flexibles et premium. Les services Le Shuttle et Le Shuttle Freight ont confirmé leur place de premier acteur sur le marché du Détroit avec des parts de marché de 70,1 % pour l’activité voitures et 39,5 % pour l’activité camions.
  • En 2020, plus de 1,4 million de véhicules de tourisme ont traversé la Manche à bord des Navettes Passagers, une performance remarquable comparée à nos concurrents.
  • Préparation des procédures Brexit s’appuyant sur de nouvelles infrastructures et services, dont les « Pit-Stops », sas Parafe, Centre de contrôle Douane-SIVEP, parking export et l’Eurotunnel Border Pass.
  • Conclusion, le 24 décembre 2020, d’un accord entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne concernant le Brexit.
  • Europorte
  • Europorte enregistre une très légère baisse de son chiffre d’affaires annuel (-2 %) à 123 millions d’euros malgré le contexte sanitaire.
  • Europorte présente un EBITDA notable de 28 millions d’euros, en amélioration de 17 %.
  • Europorte présente un résultat net avant impôts positif malgré le contexte sanitaire, confirmant la rentabilité de cette activité.
  • ElecLink
  • Raccordement des stations de conversion aux réseaux électriques nationaux, RTE et National Grid.
  • Rétablissement, le 10 décembre par la CIG, de l’agrément du projet ElecLink permettant l’achèvement de la construction de l’interconnexion.

 

RÉSULTATS FINANCIERS

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe au titre de l’exercice 2020 s’élève à 816 millions d’euros.

L’EBITDA consolidé s’établit à 328 millions d’euros, impacté par la crise sanitaire, en baisse de 229 millions d’euros par rapport à 2019 à taux de change constant.

Le résultat opérationnel s’établit à 134 millions d’euros, en baisse de 67 % par rapport à 2019.

Le résultat net consolidé du Groupe de l’exercice 2020 est une perte de 113 millions d’euros.

La trésorerie disponible au 31 décembre 2020 s’élève à 629 millions d’euros, en amélioration de 104 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2019.

 

PERSPECTIVES FINANCIERES

En l'absence de visibilité sur les décisions gouvernementales à venir concernant la crise sanitaire et les restrictions de voyage, le Groupe souhaite reporter l’annonce d’une trajectoire financière pour 2021.

L’absence de visibilité à court terme n’entame pas la confiance du Groupe dans la solidité de ses différentes activités, leur potentiel de croissance à moyen et long terme, et sa capacité à améliorer sa performance opérationnelle et environnementale.

Footnotes

 

  1. L’ensemble des comparaisons avec le compte de résultat 2019 se fait au taux de change moyen de 2020 de 1£ = 1,126€.