Open access dans le Tunnel sous la Manche - Homologation d’un nouveau wagon de ferroutage

Eurotunnel, leader du ferroutage avec 1,2 million de camions transportés par an, se félicite que le wagon Modalohr ait été homologué dans le Tunnel sous la Manche.

Construit par la société LOHR Industries, le wagon Modalohr est utilisé sur les autoroutes ferroviaires françaises. Ce wagon surbaissé et articulé permet le chargement par le côté de semi-remorques routières standards à partir de terminaux spéciaux. Il ne comporte pas les superstructures (dites pagodes) qui ont été imposées en son temps aux Navettes du Tunnel.

C’est la première fois qu’un nouveau matériel ferroviaire est agréé par la Commission Intergouvernementale (CIG), depuis l’ouverture du tunnel en 1994. Cette démarche s’inscrit dans la volonté d’Eurotunnel d’appliquer les normes européennes d’interopérabilité (STI) au Tunnel sous la Manche, pour permettre le développement du trafic de fret ferroviaire entre le Continent et la Grande-Bretagne. C'est le complément indispensable à l'open access mis en place par Eurotunnel, qui avait consisté notamment en une division par 2 du coût du péage.

L’autorisation du wagon Modalohr permet de connecter la future autoroute ferroviaire atlantique au Tunnel sous la Manche, avec la perspective d'un trafic significatif vers la Grande-Bretagne.

 

Jacques Gounon, Président-Directeur général de Groupe Eurotunnel, a déclaré :

" L’application généralisée des normes d’interopérabilité européenne au Tunnel sous la Manche permettrait le développement d’un trafic de fret ferroviaire pouvant représenter jusqu’à un quart des objectifs du Grenelle de l’Environnement français ".

 

Contacts presse