Le tunnel sous la Manche décroche le Prix Mondial d’Ingénierie en tant que « projet majeur de Génie Civil des 100 dernières années »

Le tunnel sous la Manche est consacré comme le « projet majeur de Génie civil des 100 dernières années » par la FIDIC, la Fédération Internationale des Ingénieurs Conseils. Le jury international composé d'ingénieurs et de maîtres d'ouvrages publics du monde entier a sélectionné à l’unanimité le tunnel sous-marin le plus long du monde et les sociétés d’ingénierie Setec et ATKINS US qui étaient les maîtres d’œuvre du projet parmi plus de 150 candidatures venant des cinq continents et d'autant de sociétés d'ingénierie promouvant les constructions Humaines les plus marquantes du XXe siècle

Le prix du siècle de la FIDIC organisé pour la première fois en 1913 a été décerné hier soir à Barcelone, les FIDIC

Centenary Awards sont considérés comme le plus grand événement mondial du secteur des infrastructures.

Le tunnel sous la Manche a décroché le prix devant des infrastructures majeures telles que la Tokaido Shinkanzen, la première ligne à grande vitesse qui relie Tokyo à Osaka, le Sydney Harbour Bridge ou encore le Hoover Dam Bypass, le pont reliant les Etats de l’Arizona et du Nevada.

Standard mondial de sécurité et de ponctualité, le tunnel sous la Manche est le seul tunnel au monde à supporter son propre poids, celui des fonds marins et de l’eau. Il a bénéficié de nombreuses innovations, tant dans son procédé constructif que dans son système de transport, définissant de nouvelles normes et méthodes adoptées encore aujourd’hui. La réalisation de cette prouesse technologique ayant nécessité de très lourds investissements (15 milliards d’euros), les dispositions de la Convention d’utilisation (RUC) ont été fixées afin d’assurer la couverture des coûts à long terme du projet. Groupe Eurotunnel, ses salariés et les 320 millions de passagers l’ayant emprunté se félicitent de la reconnaissance mondiale symbolisée par le prix de la FIDIC.

Contacts presse