Groupe Eurotunnel : réussite des tests nécessaires à la mise en place de nouvelles mesures de sécurité incendie (Stations SAFE)

Groupe Eurotunnel a franchi une étape majeure dans la mise en œuvre dans le tunnel sous la Manche d’un nouveau système SAFE (Stations d’Attaque du Feu) de lutte contre les incendies par détection/aspersion.

Le contrat de réalisation de ces stations a été passé le 9 novembre 2009 avec le groupement composé des sociétés RodioJ, Fogtec, ACIS, Eiffage et Spie. Le groupe allemand Fogtec est le leader sur le marché des systèmes terrestres de protection par brouillard d’eau.

Les simulations ont eu lieu les 7 et 9 avril 2010 où un test grandeur nature du dispositif de la société Fogtec a pu être réalisé dans un tunnel d’essais en Espagne.

Ces essais effectués sur des feux très puissants (les puissances instantanées ont atteint voire dépassé 100 et 150 mégawatts, ce qui représente l'équivalent d'un incendie de 40 voitures) en situation réelle sont très positifs : ils démontrent l’efficacité du « brouillard d’eau » pour contenir un incendie et limiter, voire stopper sa propagation. Ce système offre plusieurs avantages dont la rapidité de mise en oeuvre et un accès plus facile pour les équipes de secours.

Jacques Gounon, Président - Directeur général de Groupe Eurotunnel, a déclaré :

" La sécurité constitue la priorité d’Eurotunnel. C’est pourquoi nous innovons en permanence et nous continuons à maintenir à un niveau élevé nos investissements dans ce domaine. Les nouvelles stations SAFE, qui n'ont pas d'équivalent au monde, viendront compléter efficacement nos nombreux dispositifs de sécurité existants. "

Dirk Sprakel, Directeur général de Fogtec, a déclaré :

" Le brouillard d’eau garantit un contrôle efficace du feu. Un tel système facilite grandement l’évacuation des personnes et permet aux services de secours d’intervenir beaucoup plus rapidement dans des conditions de sécurité accrues. Grâce au contrôle du feu et aux faibles quantités d’eau pulvérisées, les dommages sur les structures sont considérablement réduits. Nous sommes heureux de coopérer avec Eurotunnel qui gère le Tunnel sous-marin le plus long du monde, ses équipes nous ont impressionnés par la qualité de leur contribution au plan technique. "

Chaque station SAFE d’une longueur de 870 mètres sera équipée d’un système de détection de chaleur. Une fois le train à l’arrêt, un « brouillard d’eau » serait immédiatement vaporisé dans la section où le feu se serait déclenché. Contrairement aux sprinklers, le brouillard d’eau n’a pas besoin d’être dirigé avec précision vers la source de l’incendie. Il crée une pluie de micro-gouttelettes qui, en contact avec l’incendie, étouffent le feu. Les températures sont ainsi maintenues bien en-dessous des seuils susceptibles d’endommager l’infrastructure dans l’environnement immédiat de l’incendie. Le concept de ces stations SAFE inventé par Groupe Eurotunnel contient des innovations qui ont justifié le dépôt d’un brevet. Les stations SAFE permettent également, en dehors de tout risque incendie, de faciliter l’évacuation des passagers dans l’hypothèse de pannes de trains Eurostar.

Les stations SAFE complèteront un large dispositif d’actions centrées sur la maitrise du risque incendie qui est développé par Eurotunnel sous le nom de « Plan Salamandre ». En font partie notamment le renforcement de la prévention par la surveillance des camions avant l’embarquement et la modification des procédures d’intervention des équipes de secours.

Contacts presse