Groupe Eurotunnel : forte hausse du chiffre d’affaires au premier trimestre 2015

Croissance du chiffre d’affaires de 10%1 à 304,9 millions d’euros.

  • Concession de la Liaison Fixe sous la Manche
    • Chiffre d’affaires des Navettes : 124,6 millions d’euros (+10%)
    • Record absolu du trafic des Navettes Camions en mars 2015, avec 140 009 poids lourds transportés
    • Eurostar : 2,3 millions de passagers
    • Trains de marchandises : +11% en nombre de trains
  • Europorte : chiffre d’affaires de 77,0 millions d’euros, en croissance de +15%

 

Jacques Gounon, Président-Directeur général de Groupe Eurotunnel SE, a déclaré :

« Au-delà de l’excellente progression du chiffre d’affaires de toutes les activités du Groupe, le record absolu du trafic des Navettes Camions atteint en mars montre tout le potentiel du tunnel sous la Manche, qui sera encore renforcé par les investissements en cours de réalisation ». 

 

CHIFFRE D’AFFAIRES

Le chiffre d’affaires consolidé de Groupe Eurotunnel pour le premier trimestre 2015 s’élève à 304,9 millions d’euros, en augmentation de 10% par rapport à 2014 (276,9 millions recalculé à taux de change du premier trimestre 2015).

ow62974j7o-getlink5.png

 

A. Concession de la Liaison Fixe sous la Manche

Le segment de la Liaison Fixe enregistre une croissance de 6 % de son chiffre d’affaires à taux de change constant, à 202,7 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires de son cœur de métier, le transport de camions et de véhicules de tourisme à bord de ses navettes, croît de 10% à 124,6 millions d’euros grâce non seulement à une augmentation des volumes mais également du yield. Eurotunnel continue de faire la différence grâce à son service premium qui allie rapidité, simplicité, fiabilité et fréquence importante des départs.

Les revenus provenant des redevances du réseau ferroviaire s’élèvent à 74,5 millions d’euros.

Les autres revenus sont en croissance de +11 % à 3,6 millions d’euros.

 

B. Opérateurs de fret ferroviaire : Europorte et ses filiales

Le chiffre d’affaires des filiales de fret ferroviaire s’élève à 77,0 millions d’euros au premier trimestre, ce qui porte à 15% la hausse du chiffre d’affaires enregistrée sur la période.

 

C. MyFerryLink

En concurrence avec des opérateurs maritimes ayant entre 20% et 30% de part de marché transmanche du Détroit, MyFerryLink atteint près de 12% de part de marché fret au premier trimestre 2015, contre près de 10% au premier trimestre 2014. Le chiffre d’affaires trimestriel de MyFerryLink s’établit à 25,2 millions d’euros en hausse de 37%, preuve que l’opérateur transmanche est une réussite industrielle et commerciale.

 

TRAFIC

A. Concession de la Liaison Fixe du tunnel sous la Manche

qd0ncu83du-getlink6.png

 

Navettes Camions : record absolu au mois de mars

Le trafic Navettes Camions repart nettement à la hausse (+8%) à 373 635 véhicules.

Les Navettes Camions ont enregistré un trafic record historique au mois de mars avec 140 009 camions transportés, pour une part de marché de 38,2%, clôturant de la meilleure des manières ce premier trimestre. Ce trafic record conforte Eurotunnel dans sa stratégie d’innovation et d’investissement dans trois nouvelles Navettes Camions ainsi que dans l’extension de ses terminaux de Coquelles et Folkestone.

Navettes Passagers

Le trafic voitures a augmenté de 4 % au premier trimestre 2015 avec 464 305 véhicules transportés, poursuivant ainsi sur la voie de la croissance dans un marché concurrentiel. Eurotunnel a su proposer des offres adaptées aux voyageurs et répondre à l’afflux de touristes britanniques qui profitent de la hausse de la livre sterling par rapport à l’euro et privilégient le Continent pour leurs séjours.

Les autocars, pour leur part, enregistrent une activité stable.

 

Réseau ferroviaire

Eurostar

Avec 2 297 400 passagers au premier trimestre, Eurostar a un trafic pratiquement stable en raison des attentats à Paris début janvier, puis des difficultés de trafic fin janvier et enfin le 2 mars, journée pendant laquelle la circulation a été interrompue sur le réseau ferré britannique à grande vitesse HS1.

Trains de marchandises

Le nombre de trains de marchandises au premier trimestre a augmenté de 11% à 787 trains. Cette croissance est liée au succès d’ETICA (Eurotunnel Incentive for Capacity Additions), programme démarré en 2013 pour les entreprises lançant un nouveau service de fret intermodal empruntant le tunnel sous la Manche et étendu à de nouvelles catégories de trafic en 2014.

 

B. Opérateurs de fret ferroviaire : Europorte et ses filiales

Europorte, qui regroupe les filiales de fret ferroviaire de Groupe Eurotunnel SE, poursuit sur la voie de la croissance tout en étant sélectif sur les contrats pour optimiser sa rentabilité. La signature d’un contrat d’une durée de 15 ans avec le Port Atlantique de Bordeaux pour l’exploitation du terminal du Verdon avec la mise en place d’une chaîne logistique complète allant du déchargement des navires jusqu'à la desserte ferroviaire est un signal fort d’une évolution intéressante des donneurs d’ordres qui privilégient qualité de service et partenariat de longue durée.

GB Railfreight, le troisième opérateur de fret ferroviaire en Grande-Bretagne, poursuit également sur sa dynamique malgré un marché très concurrentiel. Parmi les nombreux contrats se distinguent celui signé pour une durée de 15 ans avec Serco pour la ligne mythique Caledonian Sleeper ou encore le contrat signé pour une durée de 5 ans avec Aggregate Industries, des contrats qui apporteront chacun un chiffre d’affaires de près de 7 millions d’euros par an, démontrant ainsi le potentiel du Groupe aussi bien dans le domaine du transport que dans le domaine des services ferroviaires et traduit sa capacité à s’adapter aux besoins spécifiques du client.

GB Railfreight a remporté, le 19 février dernier lors des UK Rail Industry Awards 2015, le prix du « Meilleur opérateur ferroviaire de l’année » pour ses performances réalisées en 2014.

 

C. MyFerryLink

45x2oldgkc-getlink7.png

MyFerryLink voit son trafic augmenter avec 118 013 camions et 42 898 voitures transportés sur le premier trimestre 2015 soit une part de marché fret de près de 12%.

Compte tenu de la décision de la Competition and Markets Authority, Groupe Eurotunnel est contraint d’arrêter cette activité malgré son succès et l’a mise en vente. Les contrats d’affrètement signés avec la SCOP SeaFrance, société indépendante rentrée en procédure de sauvegarde le 10 avril 2015, se termineront au plus tard le 2 juillet 2015. Les Pouvoirs Publics français suivent de près ce dossier et réfléchissent à des montages susceptibles de permettre la poursuite cette activité.

 


  1. L’ensemble des comparaisons avec 2014 se fait au taux de change du premier trimestre 2015 de 1£ = 1,375 €.

Contacts presse