Eurotunnel : Trafics et revenus du premier trimestre 2009

  • Un premier trimestre largement tributaire de l’incendie de septembre 2008
  • Des produits d’exploitation en baisse de 18 %, à 144, 6 millions d’euros

L’activité enregistrée par Eurotunnel au premier trimestre 2009 a encore largement subi les effets de l’incendie de septembre 2008.

L’indisponibilité de l’intervalle 6 du tunnel sous la Manche a pesé sur le trafic des Navettes d’Eurotunnel jusqu’à la réouverture de cette section et le retour à une pleine capacité de transport, le 9 février. La circulation des Eurostar, elle, a été rétablie dans une grille horaire complète le 23 février. Les conditions d’exploitation ont donc été perturbées durant huit des treize semaines de ce premier trimestre.

Dans ce contexte, le nombre de camions transportés baisse de 55 %, celui des voitures de 29 % et les passagers d’Eurostar de 12 %, par rapport à la même période de l’année passée. Il est toutefois utile de rappeler que, à la différence de ceux qui viennent de s’écouler, les trois premiers mois de 2008 incluaient le week-end de Pâques, un jour supplémentaire en février ainsi que des mouvements de grève et des avaries affectant plusieurs opérateurs maritimes.

Les revenus d’Eurotunnel au premier trimestre 2009 s’établissent à 116 millions d’euros, en baisse de 34 % par rapport au premier trimestre 2008.

Le contrat d’assurance souscrit par Eurotunnel prévoit notamment le remboursement des pertes d’exploitation durant les vingt-quatre mois suivant l’incident qui les cause. Au cours du premier trimestre 2009, Eurotunnel a donc perçu à ce titre la somme de 29 millions d’euros. Les produits d’exploitation s’élèvent en conséquence à 144,6 millions d’euros, en baisse de 18 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Jacques Gounon, Président-Directeur général de Groupe Eurotunnel, a déclaré :

"Les conséquences de l’incendie de 2008 sont toujours bien visibles pour ce premier trimestre 2009.

Toutefois, les avantages du système de transport d’Eurotunnel, sa fiabilité, sa rapidité et le respect de l’environnement nous rendent confiants. Pour le dernier week-end de Pâques, notre trafic Passagers (voitures et autocars) est très voisin de celui de 2008, ce qui nous conforte dans notre action quotidienne de reconquête de nos clients. "

 gw1hdn3t80-getlink5.png

Contacts presse