Eurotunnel : chiffre d'affaires et trafic du troisième trimestre 2004

  • Forte augmentation de l’activité des Réseaux (passagers Eurostar et trains de marchandises)
  • Baisse sensible de notre activité navettes
  • Remise du plan à trois ans aux Banques Agents fin octobre

Eurotunnel, l'opérateur du Tunnel sous la Manche, annonce aujourd'hui son chiffre d'affaires du troisième trimestre 2004.

Jean-Louis Raymond, Directeur Général du Groupe, a déclaré :

" Les résultats du troisième trimestre confirment nos anticipations de juillet dernier, et, bien sûr, ils ne nous satisfont pas. Ces chiffres trahissent l’inadaptation de la stratégie précédente d’Eurotunnel à la réalité et aux tendances du marché, qu’il s’agisse de capacité ou de prix.

Comme nous nous y sommes engagés dans la Lettre aux actionnaires du 7 juillet, nous avons procédé à un examen complet des données du marché et de notre organisation. Cet examen est à la base du plan à trois ans que nous présenterons à nos Banques Agents fin octobre. "

I. Trafic et chiffre d'affaires

Service des navettes Eurotunnel

Navettes camions

Dans un marché qui a progressé de 8 %, Eurotunnel a enregistré au cours de ce trimestre une baisse de 4 % du nombre de camions transportés par rapport au troisième trimestre 2003.

La hausse du marché s’explique par l’arrivée de nouveaux transporteurs des pays de l’Est récemment entrés dans l’Union Européenne et autorisés de ce fait à faire du cabotage européen. Ces nouveaux transporteurs longue distance sont moins sensibles que nos clients fidèles à la rapidité du service offert par le Tunnel sous la Manche.

La surcapacité conjuguée à la guerre tarifaire explique le recul de la part de marché d’Eurotunnel, qui se situe en moyenne sur le trimestre à 38 %.

Navettes passagers

Au cours du troisième trimestre, le marché "voitures" du Détroit a de nouveau baissé (- 1 %) avec une diminution significative des traversées à la journée ou des séjours de courte durée. La baisse de ce trafic a été amplifiée pour Eurotunnel (- 5 %), compte tenu de notre plus forte sensibilité dans ce secteur du marché.

Par ailleurs, un nouvel opérateur (SpeedFerries) a ouvert son service en mai 2004 avec des prix agressifs pour l’été. Eurotunnel a dans ce cadre lancé des promotions tarifaires importantes, qui ont limité la dégradation du trafic estival des vacanciers, sans toutefois permettre de retrouver le niveau de revenu de l’année précédente.

Le nombre d'autocars transportés par Eurotunnel a par ailleurs baissé de 13 % dans un marché en baisse de 4 %.

5q8ipqem9g-getlink3.png

*Le marché de référence est celui de l'ensemble du Détroit, soit Folkestone-Douvres / Calais-Zeebruge-Dunkerque.

**  Y compris motos, véhicules avec remorques, caravanes et camping-cars.

 

 

Chiffre d'affaires

Le chiffre d’affaires de l'activité navettes, à 113,2 millions d'euros, a enregistré une baisse de 8 % à taux de change constant, reflétant une baisse du chiffre d'affaires dans les deux activités camions et passagers, en raison d’une forte concurrence et d’une pression à la baisse sur les prix.

Les revenus en provenance des réseaux ferroviaires, qui incluent les paiements dus au titre des Charges Minimales d'Utilisation (MUC), sont en augmentation de 2 %, à 85,5 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires total, à 203,9 millions d’euros, est en baisse de 4 %.

ss55zebqe6-getlink4.png

*Le taux de change qui s'applique au chiffre d'affaires cumulé au 30 septembre 2004 et au chiffre d'affaires cumulé au 30 septembre 2003 recalculé est de : £ 1 = € 1,482.

**En 2003, il était de : £ 1 = € 1,441.

Activités des Chemins de fer (Eurostar et trains de marchandises)

Le Tunnel sous la Manche est également utilisé pour d'autres services ferroviaires non exploités par Eurotunnel : il s'agit d'Eurostar, services passagers de trains à grande vitesse entre Paris et Londres et Bruxelles et Londres, ainsi que la SNCF et EWS pour les services de trains internationaux de marchandises.

Le nombre de passagers Eurostar* ayant emprunté le Tunnel sous la Manche a continué de croître ; il est passé de 1 772 684 au troisième trimestre 2003 à 1 997 800 au troisième trimestre 2004, soit une hausse de 13 %.

Le tonnage transporté par les trains de marchandises empruntant le Tunnel est passé de 442 222 tonnes au troisième trimestre 2003 à 472 163 tonnes à la même période en 2004, soit une augmentation de 7 %.

Les niveaux de trafic utilisant le Tunnel sous la Manche n'ont actuellement aucun impact sur les revenus d'Eurotunnel en raison des dispositions relatives aux Charges Minimales d'Utilisation, qui s'appliquent jusqu'en novembre 2006.

 

*Le nombre de passagers Eurostar est celui des passagers empruntant le Tunnel et exclut donc ceux empruntant l’Eurostar sur la seule portion de trajet Paris / Calais ou Bruxelles / Lille.

 

 

 

Contacts presse