Eurotunnel assure le service transmanche : depuis samedi, 17 000 véhicules transportés à travers la Manche

Pour dissiper les ambigüités et lever toute confusion, Eurotunnel, gestionnaire du tunnel sous la

Manche et exploitant de son système de transport intégré, les Navettes, précise que :

  • son infrastructure n’a jamais cessé d’être opérationnelle au cours des quatre derniers jours et qu’elle a permis l’évacuation en toute sécurité de 1 364 passagers des trains Eurostar tombés en panne au cours de la nuit
  • l’exploitation de son système de transport, les Navettes, a repris samedi à 5 h 30 et que, jusqu’à ce jour lundi 21 décembre, 10 h, il a permis – sans interruption de service – le transport de 17 000 véhicules à travers la Manche (12 445 voitures, 3321 camions et 321 autocars, dont une dizaine affrétée pas Eurostar)
  • la fiabilité des locomotives d’Eurotunnel a permis de conduire les opérations d’assistance à Eurostar et d’assurer la continuité du service transmanche dans des conditions météorologiques difficiles : les cartes électroniques des motrices d’Eurotunnel sont particulièrement protégées contre la poussière et les variations de température, par des procédés dits de « tropicalisation ». Les entrées d’air pour le refroidissement sont de plus protégées par des pare-pluie.
  • Eurotunnel consacre 750 000 heures annuelles à la maintenance de son infrastructure et de son matériel roulant. Le budget d’investissement et de modernisation 2010 se monte à 50 millions d’euros.

Jacques Gounon, Président-Directeur général de Groupe Eurotunnel a félicité les équipes mobilisées à Coquelles (Pas-de-Calais, France) et à Folkestone (Kent, Grande-Bretagne) pour leur professionnalisme et leur engagement, qui permettent d’assurer la continuité du service transmanche.

Contacts presse