Eurotunnel, acteur de l’innovation en maintenance ferroviaire dans le cadre du pôle de compétitivité i-Trans

Dans le cadre d’une journée dédiée aux infrastructures ferroviaires baptisée « Innovation Day », i-Trans, le pôle de compétitivité spécialisé dans les transports durables et logistiques, a choisi le site Eurotunnel pour présenter ce jeudi 28 novembre trois innovations majeures portée par 14 entreprises.

Eurotunnel, qui est la voie de chemin de fer la plus circulée au monde avec 400 trains par jour en période de pointe, se réjouit de constituer une base solide pour la filière ferroviaire française et présente le projet TTSA (Track Train System Availability). Consacré à l’optimisation de la durée de vie de l’infrastructure ferroviaire, TTSA est un sujet fédérateur qui organise une maintenance prédictive plus efficace et augmente le temps de disponibilité de l’infrastructure, élément clé de compétitivité pour les gestionnaires d’infrastructures. En effet, en moyenne, les rails sont changés après le passage de 800 millions de tonnes (soit indépendamment des critères spécifiques liés à la grande vitesse tous les 8 ans pour Eurotunnel) mais les nouvelles métallurgies développées, les nouveaux procédés de soudure haute performance et les essais réalisés dans le cadre d’i-Trans dans le tunnel sous la Manche permettent d’envisager un changement des rails après 1,3 milliard de tonnes, ce qui offre un bénéfice en termes de coûts.

Cet exemple illustre l’expertise d’Eurotunnel dans la maintenance ferroviaire et les bénéfices considérables des progrès technologiques pour les donneurs d’ordres.

Les pouvoirs publics ont désormais toutes les cartes en main pour impulser les homologations nécessaires permettant aux industriels de traduire en termes opérationnels les réussites d’i-Trans.

Contacts presse