Chiffre d’affaires et trafic de Groupe Eurotunnel - Un troisième trimestre en nette amélioration

Un troisième trimestre en nette amélioration (chiffre d’affaires + 27 % au total, + 8 % en comparable) notamment pour les Navettes Camions (trafic +50%)

  • Troisième trimestre 2010
    • Dans un contexte économique toujours difficile, le chiffre d’affaires total du troisième trimestre 2010 s’inscrit en hausse de 27 % à 212,1 millions d’euros, y compris les nouvelles sociétés de fret ferroviaire acquises par le Groupe1. En comparable avec la même période de 2009 et sans les sociétés acquises, le chiffre d’affaires total s’élève à 181,3 millions d’euros, en croissance de 8 %
    • Chiffre d’affaire des Navettes en progression de 15 % à 109 millions d’euros
    • Chiffre d’affaires provenant des réseaux ferroviaires stable à 69,5 millions d’euros
    • Trafic en hausse de 50 % pour les Navettes Camions, de 15 % pour l’activité voitures, et de 3 % pour Eurostar

 

 

Jacques Gounon, Président-Directeur général de Groupe Eurotunnel, a déclaré :

« Cet été, Eurotunnel a établi des records historiques de fréquentation et a reconquis une grande partie de ses parts de marché sur le trafic transmanche. Les atouts du Tunnel ont fait la différence en dépit d’un environnement qui reste difficile et malgré une concurrence effrénée. Autre motif de satisfaction : l'intégration réussie des équipes britanniques de GBRf, qui nous ouvre un fort potentiel de développement ».

*********

  • Neuf premiers mois de l’année 2010

Le chiffre d’affaires est en croissance de 25 % à taux de change constant à 549,6 millions d’euros, si l’on inclut les sociétés de fret ferroviaire nouvellement acquises intégrées dans Europorte. Sans ces sociétés, le chiffre d’affaires enregistre un bond de 10 % à 483 millions d’euros.

Le trafic Navettes Camions a réalisé un net rebond, sa part de marché atteignant 36 % en fin de période. L’activité Navettes Passagers s’est révélée extrêmement soutenue avec des records absolus

  • 14 975 véhicules de tourisme ont emprunté le Tunnel le 14 août, entre la Grande-Bretagne et la France dans les deux sens. Cette forte progression de l’activité a permis d’atteindre de nouveaux pics historiques avec notamment un record de 9 382 véhicules de tourisme transportés le 23 juillet dans le sens Angleterre-France. Dans l’autre direction (France-Angleterre), un niveau inégalé jusqu’alors a également été dépassé avec 8 869 véhicules le dimanche 29 août. Le tunnel sous la Manche retrouve aujourd’hui une position concurrentielle forte, démontrant ainsi la force de son modèle économique et l’efficacité de ses équipes qui ont su réagir vite à une demande robuste cet été.

Autre signe positif : Eurostar poursuit sa croissance.

 

 

Evolution d’Europorte :

  • L’union de coopératives céréalières Cerevia a confié en juillet à Europorte France le transport de 250 000 tonnes de céréales. Ce contrat est emblématique pour Europorte, il prouve que sa capacité à proposer une approche logistique globale en lien avec le client, un hub performant près de Dijon et une ponctualité élevée constituent des facteurs compétitifs de succès.
  • Europorte a mis en œuvre depuis cet été un plan de recrutement de conducteurs afin de pouvoir satisfaire la demande qui lui est adressée.
  • Intégration réussie de GBRf (GB Railfreight), acquis le 28 mai 2010. GBRf est le troisième opérateur de fret en Grande-Bretagne avec un effectif de près de 300 personnes.
  • Le 6 juillet, GBRf a dévoilé son nouveau wagon dédié au transport de biomasse, il sera notamment utilisé dans le cadre de son contrat avec Drax Power. Déterminé à contribuer à un développement durable, GBRf a fait preuve d’innovation pour aider son client Drax Power à réduire son empreinte carbone.
  • GBRf a débuté des essais afin de rendre opérationnel le site ferroviaire d’Imberhorne Cutting dans le Sussex, fermé depuis les années 60. GBRf coopère pour ce faire avec Bluebell Railway pour permettre le passage de trains.

 

 

  • LES TRAFICS

Trafic du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

izmxsynsh8-getlink14.png

2tboc574ye-getlink15.png

Navettes Eurotunnel

Navettes Camions

Le trafic des Navettes Camions enregistre une forte hausse de 50 % sur le trimestre par rapport au troisième trimestre 2009. Dans un marché du Détroit qui reste déprimé, l’offre du Groupe s’est avérée particulièrement compétitive et le choix d’Eurotunnel de cibler davantage les petits et moyens transporteurs, en plus des grands comptes, s’est révélé gagnant. Il semblerait de plus que, suite au retrait de l'armateur LDA sur la ligne Boulogne/Douvres, le niveau moyen des prix ait atteint son plus bas et pourrait repartir à la hausse, tous les opérateurs Transmanche étant aujourd'hui en pertes ou en restructuration.

Navettes Passagers

Par rapport au troisième trimestre 2009, le trafic voitures enregistre une augmentation de 15 %. Dans un marché estival particulièrement dynamique, Eurotunnel a su offrir des options économiques intéressantes aux voyageurs que la crise financière pousse vers des modes de transport présentant un bon rapport qualité/prix. Renforcé par la désaffection des voyageurs envers le transport aérien liée aux éruptions du volcan islandais du printemps, le trafic d'Eurotunnel s'est accru, le Groupe a su s'adapter rapidement aux à-coups de la demande.

 

 

Réseau ferroviaire

Eurostar

2 662 008 passagers Eurostar ont emprunté le tunnel sous la Manche au cours du troisième trimestre, ce qui représente une progression de 3 % par rapport au troisième trimestre 2009 et de 4 % sur les neuf premiers mois d’une année sur l’autre.

Services de fret des entreprises ferroviaires

Les volumes de fret ferroviaire passant sous le tunnel sous la Manche sur les neuf mois de 2010

restent faibles avec 860 177 tonnes de marchandises transportées, soit une baisse de 1 %, le nombre de trains s’inscrit en recul de 10 %. Ce repli est lié à la crise économique qui touche bon nombre de secteurs, mais aussi à la quasi disparition des trains formés en France à partir de wagons isolés, qui représentaient 40 % du tonnage ; il a été aggravé par les conflits sociaux en Europe (grèves nationales à l’automne en France, en Espagne, etc).

 

 

  • CHIFFRE D’AFFAIRES

Chiffre d’affaires du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

3k3117gepx-getlink16.png

A 181,3 millions d’euros, le chiffre d’affaires d’Eurotunnel hors fret ferroviaire au troisième trimestre 2010 a enregistré une hausse de 8% en comparable. En tenant compte de la consolidation des nouvelles sociétés de fret ferroviaire, le chiffre d’affaires total d’Eurotunnel se monte à 212,1 millions d’euros, en hausse significative (+ 27 %).

Le chiffre d’affaires de l’activité cœur de métier, le transport de camions et de véhicules de tourisme à bord de ses Navettes, augmente à 109 millions d’euros, soit une hausse de 15 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Les revenus provenant de l’utilisation du réseau ferroviaire s’élèvent à 69,5 millions d’euros.

Chiffre d’affaires sur neuf mois (1er janvier au 30 septembre)

c0tkqcyzgy-getlink17.png

Pour les neuf premiers mois de l’année, soit jusqu’à fin septembre 2010, le chiffre d’affaires s’est élevé à 549,6 millions d’euros, GBRf étant alors consolidé.

  • Le chiffre d’affaires Navettes a progressé de 16 % à 279,7 millions d’euros.
  • Les revenus en provenance des réseaux ferroviaires (196 millions d’euros) sont en hausse de 3 %.
  • Les autres revenus se replient de façon marginale par rapport à 2009, à 7,3 millions d’euros.

Contacts presse