Activité du 3ème trimestre 2013 de Groupe Eurotunnel Forte progression du chiffre d’affaires (+16%)

Troisième trimestre 2013

 

Dans un contexte très concurrentiel, le chiffre d’affaires total du troisième trimestre 2013 s’inscrit en hausse de 16% à 309,8 millions euros par rapport au troisième trimestre 20121 et de 7% hors activités maritimes.

 

Liaison Fixe sous la Manche

  • Chiffre d’affaires des Navettes en progression de 4% à 144,1 millions d’euros
  • Chiffre d’affaires provenant de l’utilisation du réseau ferroviaire en hausse de 4%

Europorte : poursuite de l’augmentation (+ 21%) du chiffre d’affaires

 

MyFerryLink bien installé sur le Détroit du Pas-de-Calais avec un chiffre d’affaires de 25,2 millions d’euros

Jacques Gounon, Président-Directeur général de Groupe Eurotunnel, a déclaré :

«Cet été, Eurotunnel a battu de nouveaux records de fréquentation dans la continuité d'un premier semestre très dynamique, alors même que l’année précédente avait été exceptionnellement soutenue par les Jeux Olympiques. La reprise de l’économie britannique insuffle un nouveau dynamisme sur nos marchés dont nous entendons bien profiter».

  • Neuf premiers mois de l’année 2013: éléments marquants
  • Liaison Fixe sous la Manche

Le transport de véhicules sur le Shuttle a enregistré une fréquentation intense cet été : le 17 août, le record absolu du trafic sur une seule journée a été battu à 15 982 véhicules2. En juillet, la fréquentation a aussi atteint des sommets avec un week-end de départ en vacances important à près de 33 300 véhicules entre le jeudi 25 juillet et le dimanche 28 juillet 2013.

Les Etats français et britannique ont tout deux rejeté la demande que leur a adressé la Commission européenne au sujet de la tarification dans le tunnel sous la Manche, une procédure dans laquelle la Commission leur a également demandé de garantir l'indépendance de l'autorité de régulation la Commission intergouvernementale3. Groupe Eurotunnel a pour sa part fait réaliser une étude indépendante prouvant que les tarifs pratiqués sont très compétitifs au regard de l’importance de l’investissement initial.

Après que la Commission Intergouvernementale a accordé le 14 juin 2013 à l’entreprise ferroviaire Deutsche Bahn un certificat d’exploitation pour opérer des services passagers dans le tunnel sous la Manche, Eurostar a annoncé en septembre le lancement à partir de décembre 2016 d’un service direct entre Londres et Amsterdam, le plus grand marché aérien international d’Europe avec plus de 3 millions de voyageurs loisirs et d’affaires par an4. Par ailleurs, Eurostar lance la desserte directe Londres-Lyon-Marseille pour 2015, ce qui représente à terme un surcroît de passagers. Ainsi Eurostar va enfin pouvoir concrétiser le potentiel de ces marchés, ce qui ouvre de nouvelles perspectives à Eurotunnel en termes de croissance.

 

Le programme ETICA d'aide au lancement de nouveaux trafics de fret ferroviaire transmanche lancé par Eurotunnel en mai porte ses fruits : deux nouveaux trafics seront lancés à la fin de l’année et deux autres en 2014 et des dossiers sont encore à l’étude. Le premier contrat accepté représente d’ores et déjà le transfert sur le rail de 80 camions par semaine.

Le tunnel sous la Manche a décroché le Prix Mondial d’Ingénierie en tant que « projet majeur de Génie Civil des 100 dernières années » décerné par la Fédération Internationale des Ingénieurs Conseils, il a été désigné à l’unanimité par un jury international promouvant les constructions Humaines les plus marquantes du XXe siècle. Le tunnel sous-marin le plus long du monde et les maîtres d’œuvre Setec et Atkins US ont été distingués parmi plus de 150 candidatures venant des cinq continents.

  • Europorte

Europorte, qui regroupe les filiales opérateurs de fret ferroviaire de Groupe Eurotunnel SA en France et au Royaume-Uni, continue sur la voie de la croissance. GBRf consolide sa position de troisième opérateur de fret en Grande-Bretagne en transportant plus de biomasse, de charbon et d’agrégats. GBRf a signé un contrat avec Hitachi Rail Europe pour l’organisation de tous les essais et homologations des trains Class 800 et Class 801 destinés à circuler sur la ligne Great Western Main Lines dans le cadre de l’ambitieux programme Intercity Express. GBRf a été choisi pour sa fiabilité et son expertise et participe ainsi à la modernisation du système ferroviaire britannique. Pour accompagner son développement en France malgré les positions dominantes des acteurs publics, Europorte a continué de former des conducteurs de trains, prouvant le vivier de création d’emplois qualifiés que recèle le secteur du fret.

  • MyFerryLink

MyFerryLink a parfaitement réussi sa saison d'été malgré une concurrence très vive des deux autres opérateurs maritimes, qui opèrent chacun près de deux fois plus de services sur le Détroit. Les équipes de la Scop qui opèrent les navires affrétés auprès du Groupe ont fait la démonstration de ce qu’elles apportent aux consommateurs en termes de diversité de l'offre.

Groupe Eurotunnel est dans l’attente de la décision du Competition Appeal Tribunal concernant l’interdiction faite par la Commission de la concurrence britannique d’opérer toute activité de ferries au départ du Port de Douvres, une décision en contradiction avec l’aval de l’autorité de la concurrence française donné le 8 novembre 2012.

 

  • CHIFFRE D’AFFAIRES DE GROUPE EUROTUNNEL

Chiffre d’affaires du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

Le chiffre d’affaires du Groupe est en croissance de 16% à taux de change constant à 309,8 millions d’euros par rapport à 2012.

nqfut4p1q9-getlink8.png

A 224,3 millions d’euros, le chiffre d’affaires de la Liaison Fixe au troisième trimestre 2013 a enregistré une hausse de 4%. En tenant compte d’Europorte et des nouvelles activités maritimes, le chiffre d’affaires total d’Eurotunnel se monte à 309,8 millions d’euros, en croissance significative de 16%, malgré le contexte très concurrentiel sur le Transmanche. Groupe Eurotunnel est tiré vers le haut par l’économie britannique qui semble se redresser plus vite que les autres économies occidentales.

Le chiffre d’affaires de l’activité Navettes augmente de 4% à 144,1 millions d’euros par rapport à la même période de l’année précédente.

Le chiffre d’affaires du Réseau ferroviaire augmente de 4% bien qu'Eurostar ait vu son chiffre d’affaires augmenter de 10% au troisième trimestre pour un trafic en progression de seulement 5%, ceci du fait d'une structure de péage très favorable aux opérateurs.

Les revenus provenant d’Europorte s’élèvent à 60,3 millions d’euros (+21%).

MyFerryLink affiche une remarquable progression passant de 1,9 million à 25,2 millions d’euros en l’espace d’un an, même si cette activité reste modeste à l’échelle du Groupe en termes de chiffre d’affaires avec 55 millions d’euros affichés fin septembre 2013. Plus significatif encore, cette activité a atteint l'équilibre opérationnel en août (chiffres non audités), prouvant ainsi sa viabilité.

Chiffre d’affaires sur neuf mois (1er janvier au 30 septembre)

grkagpc0i1-getlink9.png

Pour les neuf premiers mois de l’année, soit jusqu’à fin septembre 2013, le chiffre d’affaires de Groupe Eurotunnel s’est élevé à 818,4 millions d’euros (+12%).

  • Le chiffre d’affaires Navettes a progressé de 2% à 363,7 millions d’euros ;
  • Les revenus en provenance de l’utilisation du réseau ferroviaire (217,5 millions d’euros) sont en hausse de 3% ;
  • Le chiffre d’affaires d’Europorte augmente de 14% à 172,4 millions d’euros.

 

  • LES TRAFICS DE LA LIAISON FIXE SOUS LA MANCHE

 

Trafic du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

 jqw2n11hcl-getlink10.png

Trafic sur neuf mois (1er janvier au 30 septembre)

mz5tuntpsx-getlink11.png

Navettes Eurotunnel

Le Shuttle (Navettes Passagers)

Le trafic voitures a augmenté de 3% au cours des neuf premiers mois de l’année et donc poursuivi sur la voie de la croissance, alors même que le troisième trimestre 2013 se comparait à la période exceptionnelle des Jeux Olympiques 2012. Ainsi, la croissance du trafic voitures s’inscrit en ligne avec celle du marché du Détroit (+3%) et la part de marché de Groupe Eurotunnel reste stable à un haut  niveau de 49%. Eurotunnel a su proposer des offres aux voyageurs désireux d’emprunter un transport respectueux de l’environnement tout en répondant à l’afflux de touristes britanniques partant sur le Continent plutôt que vers des pays moins stables sur le plan géopolitique.

Le trafic autocars continue son essor significatif grâce à la mise en œuvre de plus en plus de liaisons européennes et grâce au dynamisme des spécialistes IDBus, Megabus et Eurolines.

 

Navettes Camions

Le trafic des Navettes Camions revient à un niveau normal avec une baisse de 7% sur les neuf premiers mois de 2013 par rapport à la même période en 2012, du fait notamment de l'augmentation de capacité des ferrys sur Calais-Douvres par rapport à 2012, année de la disparition de Seafrance. Toutefois, les volumes enregistrés par Eurotunnel restent supérieurs de 10% par rapport au niveau de 2011, ce qui démontre l'attractivité du service. Dans ce contexte, Eurotunnel a confirmé sa politique de prix valorisant les atouts du Tunnel.

En ajoutant les trafics de MyFerryLink (voir ci-après), le Groupe a géré sur les 9 premiers mois de l'année 2,22 millions de voitures et autocars, 1,25 millions de camions et 16,6 millions de passagers, dont près de 9 millions sur ses trains et navires.

Réseau ferroviaire

Eurostar

Eurostar a déclaré que 2 713 550 passagers ont emprunté le tunnel sous la Manche au cours du troisième trimestre, ce qui représente une hausse de 5% par rapport au troisième trimestre 2012. Cette forte progression tient à un plus grand nombre de services exploités, ce qui justifie la position de Groupe Eurotunnel selon laquelle ce sont le confort, les fréquences et le nombre de destinations qui génèrent plus de trafic.

Il faut cependant mentionner que l’audit commandité par Eurotunnel sur le nombre de passagers qu’Eurostar a transporté pendant la période des Jeux Olympiques de 2012 n’a pu être réalisé du fait du manque de coopération d’Eurostar. Eurotunnel regrette ce manque de transparence.

Services de fret des entreprises ferroviaires

Sur les neuf premiers mois de l’année, le nombre de trains de fret ferroviaire passant dans le tunnel sous la Manche a connu une croissance à deux chiffres (+11%) à près de 2 000 trains grâce aux trafics intermodaux et au transport d’acier. Le tonnage est également en hausse (+11%), le seuil symbolique du million de tonnes sur 9 mois est franchi. Eurotunnel continue par ailleurs à essayer de lever les nombreux obstacles non tarifaires qui freinent le développement du trafic ferroviaire transmanche.

  • LES TRAFICS DE MYFERRYLINK

Trafic du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

poimd7vkrs-getlink12.png

Un an après avoir débuté sur le Détroit, MyFerryLink a engrangé 10% de parts de marché sur le marché du fret du Détroit avec notamment 93 787 camions embarqués sur le troisième trimestre 2013, signe que l’armateur français a trouvé sa clientèle en proposant une offre de qualité à l’écoute des transporteurs.

 

 


  1. L’ensemble des comparaisons avec 2012 se fait au taux de change moyen des neuf premiers mois de 2013 de : 1£ = 1,182 €.
  1. Les véhicules de tourisme couvrent les voitures, les motos, les véhicules avec remorques, les caravanes et les camping-cars.
  1. La Commission Intergouvernementale au tunnel sous la Manche a été mise en place au nom des Etats français et britannique.
  1. Source Eurostar.

 

Contacts presse